Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Le vieillissement dans l'oeuvre de Marguerite Duras

Résumé : Étant un processus inéluctable auquel aucune créature terrestre ne saurait échapper, le vieillir est synonyme même du vivre, et nous accompagne tout au long de notre existence. Malgré l’abondance d’études sur Marguerite Duras, les recherches autour du thème du vieillissement chez l’écrivaine paraissent pourtant rares. Souvent glissé derrière les thématiques relatives au passage du temps, le vieillissement s’avère cependant omniprésent dans son univers artistique, ainsi que dans la vie de l’écrivaine, qui fait, notamment dans ses dernières années, de sa personne même un personnage incontournable dans ses œuvres. Dans cette thèse, nous proposons trois axes principaux pour analyser la présence du vieillissement dans le monde durassien : le vieillissement des personnages dans son œuvre ; le vieillissement de l’auteure ; et le vieillissement de son écriture. S’appuyant principalement sur les approches psychiques, psychanalytiques et sociologiques, l’analyse sur le vieillissement des personnages fictifs se consacre aux différents symptômes de la sénilité qui affectent autant les êtres humains que l’écriture, inscrite elle-même dans une démarche vers l’évanescence et la disparition. Cette évolution de l’écriture qui tend vers la maigreur et l’absence entre en cohérence avec le vieillissement des personnages et de leur auteure, dont l’image auctoriale ne cesse de se muer au fil des années, afin de répondre aux effets du temps actifs en l’écrivaine et en son écriture. C’est justement à cette évolution vers l’amenuisement et la disparition qu’est dû le dynamisme de l’écriture sur le vieillissement chez Marguerite Duras, qui, contre toute attente, ne fait pas l’éloge du vieillissement comme bonification comparable à celle du vin ; elle ne le considère pas non plus comme une punition qui mérite d’être repoussée à tout prix. Le vieillissement chez Marguerite Duras relève avant tout d’une résignation et d’une passivité mais au sens positif, caractérisée par une profonde réconciliation et par l’acceptation de la vanité de l’existence et de l’usure du temps, jusqu’à ce que l’écrivaine fasse de ce mouvement vers la chute et vers la disparition un véritable mobile de son écriture et de sa propre vie.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03205313
Contributeur : Abes Star :  Contact
Soumis le : jeudi 22 avril 2021 - 11:17:09
Dernière modification le : vendredi 23 avril 2021 - 03:30:01

Fichier

These_Xiaolin_CHEN.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03205313, version 1

Citation

Xiaolin Chen. Le vieillissement dans l'oeuvre de Marguerite Duras. Littératures. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2020. Français. ⟨NNT : 2020BOR30034⟩. ⟨tel-03205313⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44

Téléchargements de fichiers

176