Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

De la rupture familiale et sociale à la reconstruction d'une appartenance religieuse : les Nouvelles Catholiques de Rouen, de 1685 à 1787

Résumé : Penser le phénomène de la conversion à la lumière des sciences sociales permet aux historiens de parvenir à une compréhension plus fine des facteurs sociologiques qui ont pu être à l’origine des conversions des protestantes entre 1685 et 1787. Les archives de la communauté des Nouvelles Catholiques de Rouen constituent un corpus significatif pour mener une telle analyse à l’échelle de la Normandie. La marginalisation familiale et sociale, résultant d’un enlèvement ou d’un abandon, ainsi qu’une stratégie d’isolement ont été des facteurs de la conversion des protestantes longtemps enfermées dans ce couvent. Ce changement d’appartenance religieuse allait de pair avec la nécessité de se réinsérer dans la société ou, à cause de leur mise à l’écart de celle-ci, dans une communauté régulière.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03207586
Contributeur : Aude Loriaud <>
Soumis le : dimanche 25 avril 2021 - 21:09:36
Dernière modification le : samedi 1 mai 2021 - 23:12:01

Fichier

Tiré-à-part RHEF Loriaud.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Aude Loriaud. De la rupture familiale et sociale à la reconstruction d'une appartenance religieuse : les Nouvelles Catholiques de Rouen, de 1685 à 1787. Revue d'histoire de l'Eglise de France, Société d'histoire religieuse de France, 2018, 104, pp.57-76. ⟨10.1484/j.rhef.5.115888⟩. ⟨hal-03207586⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

35

Téléchargements de fichiers

20