Le devenir postmoderne - La sensibilité postmoderne dans les littératures italienne et portugaise - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2013

Le devenir postmoderne - La sensibilité postmoderne dans les littératures italienne et portugaise

(1) , (1)
1
Ana Maria Binet
  • Fonction : Directeur scientifique
  • PersonId : 1064628
Martine Bovo
  • Fonction : Directeur scientifique
  • PersonId : 1041813

Résumé

l'on s'attache à une étude chronologique de l'ensemble des écrits, travaux, articles, essais ayant nourri la réflexion sur le postmodernisme et la postmodernité en Italie et au Portugal, on s'aperçoit qu'en Italie la question a fait l'objet d'une histoire tourmentée que certains ouvrages,-devenus des classiques incontournables-ont relatée en traçant les jalons d'une réflexion s'étant déroulée essentiellement au coeur des années 80 et 90 alors qu'au Portugal, le discours sur le postmodernisme demeure un champ d'analyse encore peu exploré, quasiment vierge. Dans la péninsule italienne, il y eut le temps de l'intuition et de la perception de profonds changements survenus tant sur le plan social que culturel, suivi par la tentative de les interpréter; puis celui de l'introduction des théories anglo-saxonnes; le temps du débat autour du postmodernisme et des joutes de ses écoles de pensée, celui des bilans et contre-bilans, de l'insatisfaction pour une terminologie jugée insatisfaisante, trop restrictive, voire inadaptée aux changements en cours suivie d'une conséquente frénésie nominative pour tenter de poser des bornes limitatives, un cadre, des jalons définitoires permettant de continuer l'illusion de maîtriser une réalité aux contours fuyants, en perpétuel mouvement ; vint le temps des questionnements et des tentatives pour cartographier les configurations artistiques du postmodernisme, ses déclinaisons et particularités littéraires, puis celui où l'on cria haro sur le postmoderne que l'on se dépêcha d'enterrer, peut-être, un peu trop hâtivement. Plusieurs écueils semblent avoir jalonné (ou entravé, selon le point de vue adopté) le cours de la réflexion critique : une confusion terminologique entre les termes de Postmoderno, postmodernismo et postmodernità qui perdure, la détermination pour comprendre le hic et nunc dans un rapport d'inclusion ou d'exclusion d'avec la Modernité (sommes-nous vraiment dans un rapport chronologique de dépassement de la modernité ou bien ce que nous vivons est-il une phase tardive de la modernité? Quelle période charnière peut être identifiée? La rupture -si rupture il y a eu - a-t-elle été franche? A quoi la reconnaît-on? …) ; la tentation de se ranger autour de grandes personnalités critiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Ouvr_coll_ PIE PL Le devenir postmoderne en tete et pied de page + taille des pages ok 23_05_2013_MB IL.pdf (2.34 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03002367 , version 1 (12-11-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03002367 , version 1

Citer

Ana Maria Binet, Martine Bovo (Dir.). Le devenir postmoderne - La sensibilité postmoderne dans les littératures italienne et portugaise. Peter Lang, 2013, 978-2-87574-124-0. ⟨hal-03002367⟩
37 Consultations
5404 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More